Mutuelle dentaire : quels sont ses avantages ?

Les mutuelles sont des sociétés de personnes à but non lucratif organisant la solidarité entre leurs membres et dont les fonds proviennent principalement des cotisations des membres. Leur fonctionnement est régi par le code de la mutualité. Elles proposent notamment des complémentaires santés et gère les réalisations sanitaires et sociales. Ainsi, elles offrent plusieurs avantages. Pourquoi souscrire à une mutuelle dentaire ? Voilà la question que cet article se chargera de répondre, lisez-le donc.

Aide à faire face aux dépassements d’honoraires

Chaque acte médical est pris en charge par la Sécurité sociale suivant un tarif de convention ou de base. En effet, la Sécurité sociale ne couvre que les soins réalisés pendant les horaires d’ouverture du cabinet contrairement à la mutuelle frais dents. Ainsi, vous devriez penser disposer d’une mutuelle dentaire afin qu’elle vous aide à assurer vos dépassements d’honoraires.

Prend en charge tout ou partie des dépenses non couverte par l’Assurance Maladie

Les mutuelles spécialisées dans les soins dentaires aident les patients à assurer le remboursement partiel ou intégral de la somme restant à leur charge. Vu que l’Assurance Maladie ne couvre qu’une partie du tarif de convention et que le reste du tarif de convention est assuré par les patients. Ainsi, les mutuelles sans plafond peuvent même vous permettre d’être remboursé de la totalité des frais engagés, sans aucune limitation.

Rembourse les interventions réalisées à l’étranger

Généralement, les mutuelles dentaires disposent d’un réseau de soins, garantissant ainsi de meilleurs remboursements des consultations faites chez les professionnels qui en font partie. Au fait, elles acceptent débloquer même un remboursement pour des soins réalisés à l’étranger. Ses soins sont entre autres : les soins dentaires conservateurs comme le traitement d’une carie dentaire, le détartrage, la dévitalisation ou l’extraction d’une dent, la pose d’une couronne dentaire dentoportée ou transitoire, la pose d’une prothèse plurale, la pose d’une infrastructure coronoradiculaire, la pose d’un appareillage en propulsion mandibulaire. Toutefois, il est conseillé de consulter votre médecin traitant avant de vous rendre chez le dentiste.