Réouverture de la fondation Maeght

La fondation Maeght qui abrite un musée à ciel ouvert ainsi que des jardins avec plus d’une centaine d’œuvres des grands noms de l’art moderne est réouverte en ce mois de février. Pour rappel, celle-ci était fermée depuis octobre et reçoit un nombre moyen de 130 000 visiteurs chaque année.

Une autorisation de la préfecture des Alpes-Maritimes

La fondation Maeght se trouve à proximité de Saint-Paul-de-Vence et avait fait l’annonce de sa réouverture en début février. Toutefois, son communiqué avait surpris bon nombre de gens sachant que le département dans lequel elle se trouve fait partie des plus affectés par le covid-19.
Par ailleurs, la fondation a réussi à obtenir l’accord de la préfecture des Alpes-Maritimes, tout comme le musée Rodin à Paris. Ce qui lui permettra ainsi de recevoir des visiteurs et de leur faire découvrir les réalisations des meilleurs artistes du XXe siècle.

Un redémarrage des activités

D’après le directeur de la fondation, il était essentiel pour la fondation d’obtenir un permis de réouverture. Par ailleurs, cette réouverture coïncide avec la restauration du labyrinthe Miro qui est une piste d’œuvre en bronze, fer, ciment armé et céramique.
Le directeur ajoute que le mois de février désigne généralement le début de la saison et que la fondation souhaite capter le maximum de visiteurs possible.
D’autre part, les mesures relatifs à la crise sanitaire ont entrainé un énorme manque à gagner du côté de la fondation. Celle-ci fût alors obligée de recourir au prêt assuré par le gouvernement et de s’appuyer sur le chômage partiel afin de faire le dos rond. Le directeur confie en ce sens que la belle exposition Miro organisée en 2019 leur avait permis de faire des réserves qui leur ont été utiles en 2020.
La prochaine exposition de la fondation est prévue à partir de début juillet et portera sur la famille Giacometti.